Née en 1977 à Téhéran, de famille kurde,
Shadi Fathi s'est formée au
sétar auprès d'Ostad Dariush Tala'i,
très grand maître de
tar et de sétar.
Elle en est devenue soliste concertiste dès l’âge de quinze ans.
Pour parfaire ses connaissances, elle a étudié le
zarb avec Arash Farhangfar
et le
daf avec Mehrdad Karim-Khavari, dans la lignée de la confrérie Ghaderiyeh
du Kurdistan Iranien. En 2002, elle s’installe en France
et intègre de nombreux projets (musique, danse, théâtre) qu’elle enrichit
de sa pratique de la musique classique persane.